Compte-rendu

Une autre pandémie

J’ai le vague souvenir d’une époque où j’avais un bureau sur lequel travailler… mais quand je vois l’amoncellement de jeux devant moi je crois que j’ai rêvé. Il y a quelques jours encore il me restait un petit coin de table où poser mon ordinateur portable… mais aujourd’hui plus rien.

Depuis le début du confinement, Xenomorphe prend de plus en plus de place dans l’appartement.  Je ne m’en suis pas rendu compte tout de suite. Au début j’ai simplement cru que le patron profitait du confinement pour découvrir quelques nouveaux jeux. Et puis un jour je m’aperçois qu’il n’a pas décollé du salon. Le lendemain en me réveillant, il est toujours là. Dans les jours qui suivent, la situation s’empire. Je ne le vois pas manger ni dormir… quand je me couche, il joue, quand je me réveille, il joue… est-il seulement humain?

Et les jeux continuent à s’amonceler sur la table. Désœuvrée, je contemple ce petit paquet bleu sur le haut de la pile.  Bon, c’est quoi ça ? Et sans trop savoir comment, je me retrouve avec Palm Island dans les mains en train de retourner frénétiquement des carrières et des poissons. Ça commence comme ça, avec un petit jeu qui n’a l’air de rien, et très vite, l’obsession grandit. Il FAUT que je débloque tous les bonus. Après une journée et une nuit passée, à construire villages et temples avec acharnement, j’arrive enfin à bout du jeu.  Mais il est déjà trop tard, j’ai rejoint Xenomax dans la spirale, et bientôt nous nous surprenons à enchaîner les campagnes de Arkham comme s’il n’y avait pas de lendemain. Azathoth, Yog-Sothoth, Hastur … dans mon entrain boulimique, j’ai laissé les Grands Anciens s’emparer de mes rêves, et depuis ils ne me quittent plus. Et pourtant, nous n’avons fait qu’une bouchée des 5 campagnes, une parenthèse dans la liste toujours plus longue des parties de jeux réalisées.  Rien ne nous rassasie, la table a maintenant tout à fait disparu sous la montagne de jeux qui commence à envahir tout l’appartement, et le grand arbre d’Yggdrasil trône au milieu de ce bordel.

Et puis un jour la manie se déploie en dehors de l’appartement, elle voyage à travers les écrans :  nous nous inscrivons à la plateforme TableTopia pour rejoindre plus d’adeptes, et bientôt le monde afflue. Sur Discord, je n’aperçois pas moins de sept joueurs faire un jeu de rôle Vampire, chez Manon ça joue à D&D et le bruit court que plusieurs se seraient perdus dans Gloomhaven et n’auraient plus donné signe de vie depuis. Mais ce n’est pas tout : à en voir les commandes qui augmentent chaque jour sur le site, j’ai bien peur que Xenomorphe ne déploie ses tentacules chaque jour un peu plus loin dans la ville…

Hier enfin, alors que nous passions une deuxième nuit blanche sur Détective, de l’autre côté de l’écran, notre collègue enquêtrice nous dit : on pourrait peut-être s’arrêter pour aller se coucher et reprendre demain ? Aller se coucher alors que nous ne savons toujours pas qui est le meurtrier de Horatio Dawson ? Alors qu’il ne nous reste que deux jours pour boucler l’enquête et que d’anciens nazis courent peut-être encore en liberté dans les rues de Richmond ?

… J’avais oublié que c’était juste un jeu.

Article

Créer un compte

Se connecter

Se souvenir de moi