Groupe d’amis

« Je cherche un truc rigolo pour une soirée entre potes »

Il existe quantité de jeux d’ambiance divers et variés pour assurer un moment fun entre amis. Nous vous proposons ici 7 jeux généralement très appréciés en groupes d’amis. Ils ont comme point commun d’être tous très accessibles de sorte à pouvoir les jouer même avec des non-joueurs. Ce sont d’excellents moyens de briser la glace pour les groupes qui se connaissent peu mais aussi de merveilleuses opportunités d’utiliser la complicité qui lie un groupe de proches.

Codenames

Codenames est devenu un classique des jeux d’ambiance pour de bonnes raisons. Son accessibilité et sa rejouabilité lui permettent d’être utilisé en toutes circonstances.

Le principe de Codenames est simple, les joueurs sont répartis en deux équipes : les agents bleus et les agents rouges. Chaque équipe doit nommer un Maître-Espion. La première équipe à avoir retrouvé tous les noms de codes de ses espions a gagné. Pour ce faire, un Maître-Espion doit utiliser un mot-clé et un chiffre pour faire deviner un maximum de mots à son équipe d’agents. Dans l’exemple ci-dessous, le Maître-Espion de l’équipe bleue souhaite faire deviner les mots « Neige », « Marron » et « Papier » afin de terminer la partie. Il donnera à son équipe un mot-clé qui déclenchera une association d’idées entre ces trois mots ainsi que le nombre de mots concernés par ce mot-clé ; il dira « Glacé, 3 » !

Association d’idées, jeu de mots et complicité sont au rendez-vous. Les parties sont rapides, 15-20 minutes maximum. Il y a fort à parier que comme nous, vous n’en jouerez pas qu’une seule partie !

Concept

Dans Concept aussi, il y a des mots ou des expressions à deviner mais cette fois-ci, vous n’êtes pas autorisés à parler. Ni mime, ni son, vous devrez utiliser un plateau de jeu recouvert de concepts abstraits pour faire deviner votre mot. Capacité d’abstraction et créativité sont de mise ici. En ce qui concerne l’utilisation des pions et du plateau, tout est permis pour arriver à vos fins. Les mots et expressions à faire deviner sont répartis en trois difficultés, les propositions les plus compliquées étant bien souvent celles qui déclenchent le plus de fous rires. Le jeu s’adapte à un grand nombre de joueurs et ses règles très simples le rendent accessible à tous.

Résistance/Avalon

On change de style cette fois-ci avec Résistance et Avalon, deux jeux très similaires à identités secrètes.

Dans Résistance, chaque joueur se voit distribuer au début de la partie une carte identité. Le joueur peut être soit Espion, soit Résistant. Résistants comme Espions auront à accomplir des missions pour gagner la partie. Les missions peuvent être sabotées et ce n’est que lorsqu’un des deux camps en aura remporté trois que la partie se terminera.

Avalon est très similaire et traite du thème de la Légende Arthurienne. Les camps sont le Bien et le Mal et les personnages doivent accomplir des Quêtes.

Ces deux jeux de manipulation et de déduction sont certains de mettre de l’ambiance dans vos soirées entre amis. Intéressants et immersifs, ils sont d’excellents choix pour une parenthèse ludique dans une soirée ou un apéro.

Captain Sonar

Captain Sonar est un jeu de communication idéalement joué par 6 ou 8 joueurs de sorte à former deux équipes de 3 ou 4 personnes (bien qu’on puisse y jouer à partir de 2). Ses règles sont très simples et ses mécaniques épatantes : le jeu se joue en temps réel et il faudra bien communiquer au sein de votre équipe tout en écoutant attentivement les discussions des adversaires. En organisant des soirées Captain Sonar vous êtes garanti de passer un bon moment !

Mysterium

Mysterium est un jeu coopératif utilisant une mécanique similaire au célèbre Dixit. Un fantôme a été assassiné et envoie des « visions », des cartes aux images oniriques, aux autres joueurs pour leur faire deviner une combinaison de qui l’a tué, dans quelle pièce et avec quelle arme. Les joueurs devront donner leur opinion sur l’interprétation des autres et auront un temps limité pour parvenir à leurs conclusions. Le jeu se basant principalement sur une communication non verbale, il s’adaptera très bien aux groupes qui ne parlent pas tous la même langue. Il vous permettra de travailler votre complicité et d’apprendre à connaître comment réfléchissent vos amis, et instaurera une ambiance plus tranquille que les jeux que nous vous avons présenté précédemment mais saura vous réunir et vous engagez dans un objectif commun.

Oui, Seigneur des Ténèbres !

Nous finissons sur Oui, Seigneur des Ténèbres, un jeu narratif qui vous immergera dans le rôle d’un gobelin devant expliquer à son Seigneur du Mal pourquoi il a failli la mission que ce dernier lui avait confié. Tous les joueurs à l’exception du Seigneur des Ténèbres ont des cartes « excuses » dans la main et doivent s’en inspirer pour expliquer leur défaite. Ils pourront se rejeter la faute et s’interrompre mutuellement. Il reviendra au Seigneur des Ténèbres de faire la lumière sur leur histoire et de choisir qui punir.

Oui, Seigneur des Ténèbres offre un grand potentiel de situations bêtes et drôles, les fous rires sont garantis !