Tests

On a testé : Cerebria

Sorti en 2018, nous avons eu le plaisir de recevoir il y a quelques jours le jeu de Richard Amann et Viktor Peter, auteurs du célèbre Anachrony. Cette fois-ci, pas de voyage dans le temps, mais une odyssée onirique dans la conscience d’une personne en devenir.

Une aventure cérébrale

Au commencement, le monde Intérieur de Cerebria n’était qu’éther. Deux forces opposées, le Bonheur et la Tristesse, émergèrent pour modeler ce monde vierge à leur image. Dans ce jeu, nous incarnerons des Esprits d’une de ces équipes et influencerons les Royaumes avec de puissantes émotions pour forger l’Identité. Ces Royaumes sont au nombre de cinq : la Vallée des Motivations, le Saule des Valeurs, le Réseau des Pensées, le Berceau des Sens et la Contrée des Désirs.

Est-ce que votre équipe sera assez puissante et opportuniste pour marquer le plus de points dans cette lutte ?

Forger l’Identité

Le jeu se joue en 2 vs 2, et nous tentons d’installer au centre du plateau des fragments d’identité, qui comptabiliseront les points de victoire. Dans ce but, chaque équipe se bat pour les trois Aspirations en jeu. Un de ces objectifs est public et les deux autres sont propres à chaque camp. Ces objectifs sont renouvelés à chaque phase de score : la Révélation.

Concrètement, nous dépensons des actions pour nous déplacer au sein des Royaumes et invoquons des cartes, les Émotions, pour prendre le contrôle d’un maximum de lieux, la plupart des objectifs étant basés sur le nombre de royaumes contrôlés ou le nombre de cartes posées à la suite. Dans le même temps, il faut se préparer à aspirer les ressources centrales afin de déclencher les phases de scoring. Le jeu a donc une bonne dose d’opportunisme qu’il faut anticiper.

Un jeu étoffé

Pour notre première partie, nous avons joué la partie dite « simplifiée ». La lecture des règles ne se fait pas sans mal, il y a beaucoup d’informations d’un coup. Difficile de voir au premier abord quelles actions effectuer, puisqu’à votre tour vous n’avez pas moins de dix possibilités d’actions, sans parler des capacités d’Ambition gratuites. Cinq de ces actions sont celles des Royaumes, permettant la gestion de vos ressources, la pioche des cartes, etc. Les cinq autres sont propres à chaque Esprit et permettent d’interagir avec le monde : se déplacer, poser des cartes, fortifier les Royaumes. De plus, chacune de vos actions peut être améliorée pour des options supplémentaires à chaque fois que l’action est réalisée.

Dans le jeu complet, chaque Esprit a des améliorations personnelles et un deck de cartes à préparer avant la partie. Tout ceci m’amène à deux réflexions. Premièrement, la rejouabilité est énorme au vu des possibilités combinatoires, ce qui est un atout. Deuxièmement, il est nécessaire de faire une explication intégrale du jeu aux débutant.e.s, sans quoi il est trop facile de se perdre à son tour, ce qui est un petit défaut.

Une fois bien intégrées, les actions deviennent relativement logiques. Il nous faut nous déplacer aux bons endroits pour invoquer nos cartes avec le maximum de puissance. Il est intéressant de beaucoup améliorer ses actions pour maximiser leur efficacité. Comprendre le flux du jeu est primordial, pour ne pas rater un scoring déclenché par l’adversaire au mauvais moment ! Dès que ce scoring se termine, on passe à l’objectif suivant. L’idéal est de le déclencher dès que possible, avant que l’équipe d’en face ne renverse la vapeur, ce qui peut arriver en moins d’un tour !

Plusieurs modes de jeu

Le jeu propose également un mode solo et un mode coopératif (à priori à deux joueurs). Je ne les ai pas essayés personnellement, mais je pense que l’intérêt principal reste dans l’affrontement. Pour avoir également joué en 1 vs 1, je peux vous dire qu’il est tout aussi intéressant qu’à 4. Il faudra simplement essayer de couvrir plus de terrain dans le monde Intérieur.

En résumé, il y a beaucoup à lire et à comprendre dans ce livre de règles, mais je suis certain qu’une fois passée la première partie, vous aurez envie de tester le deckbuilding d’avant partie, ainsi que les évolutions des Émotions profondes, les différents Esprits et les Intentions de chaque équipe, qui sont autant de règles additionnelles. Vous ressentirez à ce moment-là toute la complexité du jeu et les possibilités de combinaisons presque infinies proposées !

Article
Aller à la barre d’outils

Créer un compte

Se connecter

Se souvenir de moi