Premier Championnat romand d’Underworlds

Nous en parlions depuis longtemps entre nous, et nous avons finalement réussi à l’organiser dans les meilleures conditions ! Je veux bien sûr parler du premier Championnat Romand de Warhammer Underworlds, le jeu de figurines compétitif ultime !

Depuis l’arrivée de la saison 2 du jeu l’année dernière, la communauté Underworlds n’a cessé de grandir autour de Xeno. Soucieux de maintenir cet engouement mérité, votre magasin préféré a profité de l’arrivée de Beastgrave en octobre dernier pour organiser un événement qui marquerait à la fois le lancement de cette nouvelle saison mais aussi un premier événement majeur pour tous les joueurs de la région !

Afin de rendre aussi visible que possible et de proposer un lieu de tournoi central et accessible, le projet a d’emblée été associé à la convention Unidé à Yverdon. Entièrement consacrée aux jeux de figurines et partenaire de longue date du magasin, cet endroit représentait un cadre idéal pour notre événement.

C’est donc dans le grand hall de la Marive, en plein cœur de la paisible station lacustre, qu’est sur le point d’éclater en ce dimanche 3 novembre le plus sauvage des combats pour la gloire, le sang et le crit’ !

Arrivée en avance pour préparer le champ de bataille, la team Xeno est au complet avec Ismax, Xenopat et Gurzag, son jeune stagiaire dont l’exaltation n’est soumise à aucune condition.

Les premiers joueurs commencent à arriver, et si leur nombre est plus réduit que celui attendu, il n’en reste pas moins que les 11 plus grands champions de la région ont répondu à l’appel de la baston ludique. Le niveau s’annonce élevé les places risquent d’être chères ! Les sourires des joueurs sont sincères mais l’atmosphère se charge bientôt des enjeux liés à l’annonce des premières rondes.

A l’origine, la team Xeno n’avait pas prévu de se joindre aux combats, mais pour garantir un nombre pair de joueurs, nous avons décidé de nous partager le contrôle des elfes de Skaeth, en plus de Gurzag qui lui s’est inscrit personnellement il y a bien longtemps avec ses nains tueurs. La première des 4 rondes a donc débuté sous le format BO3 (2 victoires pour remporter la manche). Pour pimenter les heures de jeu à venir, nous avions aussi prévu des petits challenges amusants qui récompensaient le premier joueur à l’accomplir par un bon boisson à consommer sans modération puisque sans alcool ! En voici le compte-rendu :

Ronde 1 : Ismax – Nikki (Lausanne)

Ismax défend nos couleurs face à un très bon joueur qui ne cache pas ses ambitions vers la victoire. Nikki joue les nains de Thundrik, véritables terreurs des plateaux d’Underworlds depuis leur sortie surtout lorsque leur chef sait ce qu’il fait. La première partie est compliquée et Nikki écrase facilement nos vaillants danseurs en carton. Pour la seconde, les crits ont vendu de l’espoir à nos elfes en furie mais cela n’a pas été suffisant pour renverser la vapeur (!) et les nains l’emportent. 0-1

Challenge (1er joueur à 10pts) remporté par Gwai et les Goules du Sombreguet

Ronde 2 : Xenopat – Gurzag (Genève)

Cruel destin qui force notre équipe à se confronter à son propre stagiaire ! Choix fratricide qui sera renforcé encore par l’acharnement des dés sur notre jeune adversaire. Un récit si douloureux qu’il ne vaut mieux pas s’attarder ici à trop longtemps le rappeler. Prenons plutôt le temps d’un hommage au courage de ces nains en pagne face à la violence de ce monde brutal et arbitraire et accordons-leur une minute de silence. 1-1

Challenge (1er joueur qui n’a plus de cartes en main) remporté par Gwai et le Sombreguet (encore !)

Ronde 3 : Ismax – Rizzo (Brugg, AG)

Rizzo est un noble joueur venu de la lointaine Argovie et il joue la terrible bande des fantômes royalistes et de leur reine épineuse. Les parties ont cette fois encore été marquées par une répartition totalement inégale de la chance et d’innombrables victimes de ces moqueries du destin. Vivement que les développeurs nous sortent une bande dédiée à Ranald, dieu de la chance, afin de pouvoir enfin modifier ces dés maudits ! Rizzo aura marqué cette ronde par son fairplay olympien face à ces coups du sort et finit par l’emporter. 1-2

Challenge (1er joueur à faire deux crits sur un jet de dés) remporté par les squelettes de Veniel

Ronde 4 : Xenopat – Anfalas (Genève)

Anfalas, c’est notre koala local. Un habitué de tous les tournois et de toutes les troisièmes mi-temps. Et où qu’il soit, il est redoutable. Même quand il vous dit le contraire. Très vite d’ailleurs, ses Cursebreakers éliminent mon leader et lui offrent le challenge de cette ronde. La suite de cette histoire n’est qu’une succession d’espoirs brisés et de massacres sauvages dont seuls les joyeux effets pyrotechniques et magiques permettent de dissimuler l’horreur. Un pur carnage. Khorne, pour une fois, était au moins aussi content que les sorciers de Sigmar. 1-3

Challenge (1er joueur à éliminer le leader adverse) remporté par Anfalas

Au-delà de notre combat en lisière de tout enjeu, se déroulait une bataille bien plus intense et bien plus importante. Celle qui permettrait de désigner le premier souverain de la communauté des mondes d’en-dessous. Cette finale opposait deux grands noms des jeux compétitifs, Veniel contre Gwai. Goules vs Squelettes. Deux joueurs habitués des podiums, tant par leurs styles capillaires inoubliables que par leur talent inégalable. Une finale qui s’est jouée en 3 parties, dont un match nul et qui va se terminer par la victoire de Gwai avec 1pt d’avance, sous les applaudissements de ses nouveaux sujets, admiratifs et soumis.

Ainsi s’achève cette première guerre des plateaux. Avec un beau champion et de magnifiques combats. Tout le monde est reparti épuisé mais heureux d’avoir partagé un autre bon moment autour de la piste de dés! Les trésors ont coulé à flots, la boisson ne s’est jamais tari et l’ambiance tavernoise a été permanente!

Merci à tous pour votre enthousiasme et votre disponibilité. Spéciale dédicace à nos deux joueurs suisse-alémaniques qui sont venus de loin pour se confronter à nous : Dragonking (Zurich) et ses impressionnants Cursebreakers (3e !) et Rizzo dont les fantômes nous ont causé de belles frayeurs ! Merci aussi à Nikki d’être venu depuis Lausanne et plein de bisous à tous les joueurs de Genève qui nous permettent de continuer à peser dans le game !

Force et Bonheur !

Xenopat

Classement final :

  1. Gwai, Goules de Sombreguet (12pts)
  2. Veniel, Garde Sépulcrale (9pts)
  3. Dragonking, Briseurs de Malédiction de Stormsire (9pts)
  4. Anfalas, Briseurs de Malédiction de Stormsire (9pts)
  5. RedRabbit, Profiteurs de Thundrik (6pts)
  6. Nikki, Profiteurs de Thundrik (6pts)
  7. Elhawan, Épines de la Reine des Ronces (6pts)
  8. Team Xeno, Chasse Sauvage de Skaeth (6pts)
  9. Grimnir, Krevards de Zarbag (3pts)
  10. Rizzo, Épines de la Reine des Ronces (3pts)
  11. Lexurius, Bande à Mollog (3pts)
  12. Gurzag, Haches Élues (0pt)